REGARDEZLESHOMMESDANSER

En Culture Buissonnière

Dernier étage de l’Opéra de Bordeaux… Lieu, que n’aurait pas désavoué Gaston Leroux…

Rendez-vous pris autour de quelques costumes de scènes en exposition, avec Laurent Croizier, Directeur adjoint du Développement et de la Communication.

De la modernité comme sang neuf dans la danse… Ou comment le corps et la musique vibre du même vibrato.

Hommage est rendu aux artisans, et créateurs de costumes de scène… Mais là nous y reviendrons.

 

PAS DE DEUX

L’idée est simple. Rencontrer une nouvelle fois Laurent Croizier, ce conteur aux mots justes, qui transmet sa passion de l’Histoire, celle du geste et de la musique… De la voix.

Dans une autre vie n’aurait-il été historien de la Cour ? Voir peut-être le confident de nombres d’artistes ? Ne voyageons pas trop vite dans le temps, laissons le temps venir à nous en traversant le hall d’exposition, au dernier étage de l’Opéra de Bordeaux, qui nous permet de découvrir tout le talent des artisans créateurs.

Des costumes de scènes en représentation...

C’est sous les voûtes de l’Opéra de Bordeaux que cela se passe, à l’ombre de Gaston Leroux…(Et oui, chaque Opéra à son fantôme). Avec cette question en fil rouge, la  musique et la danse, un pas de deux pas toujours raccords, mais jamais en désaccords. Une distorsion pourtant, qui donnera naissance à la danse contemporaine et à la découverte de cette liberté qui gène tant.

Voyageons, donc !

R    E    G    A    R    D    E    Z       L    E    S      H    O    M    M    E    S       D    A    N    S    E    R